mercredi 8 avril 2015

Apparence...



Et après un semblant de bien-être illusoire, me revoici plonger dans l'ombre. Je ne me sens guère aimer, séduisante ou autre. Je suis un bout de femme perdue au milieu de ces brebis jeunes et frêles. J'avance sans le vouloir, sans le pouvoir. Je n'ai pas le choix, on ne peut lutter contre le temps qui passe. Je me sens si mal. Si triste en moi. Et je commence à être usée de prétendre le contraire. Montrer ces photographies aux sourires si éphémères. Se regarder dans le miroir et devoir utiliser toutes ces potions pour s'envelopper de ce masque. 
Si vous saviez le nombre de fois que derrière cette page, il y a un visage aux milles larmes. Si seulement on pouvait lire en moi, me voir telle que je suis et non ce que je choisi de montrer.

On me dit que je suis jeune mais je ne le ressens pas, je ne le ressens plus, et ça depuis bien longtemps. A tes cotés, je ressens de la distance. Je vois en tes yeux ce que je ne suis plus. Et je ne sais plus quoi faire. Je peux encore dire que tout va bien, que je peux m'en sortir. Mais si je n'y arrive pas ? Que deviendrais-je...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire